Nous avons actuellement 466 visiteurs connectés sur nos sites (232 sur generationmp3.com - 1 sur jeuxvideo.org - 0 sur nos autres blogs - 233 sur le forum)

Écrit par
guillaumeux

[Ciné] Les beaux gosses, La Redoute, chaussette, et acnée….

Lundi 29 juin 2009 à 23:31 | Dans la catégorie Actualités Cinema

Bonjour à tous,

Ces deniers mois plusieurs comédies ont attiré mon attention, notamment le dernier film de Riad Sattouf qui a eu bonne presse, j’ai nommé « Les beaux gosses ».
J’ai donc profité de cette 20ème fête du cinéma pour aller le visionner et me faire mon propre avis.



Beaux_gosses.jpg

Voici un court synopsis que vous avez déjà sûrement assimilé en voyant les bandes annonces :
Hervé, un élève de troisième aux parents divorcés vit dans une cité et passe tout son temps libre avec son meilleur potes Camel.
Tous les deux ne pensent qu’à une seule chose : sortir avec une fille et tout ce qui s’en suit.
Mais quand on est d’une timidité maladive, qu’on s’habille mal, et qu’on n’a pas un physique facile… Dur dur d’avoir une ouverture.

Le scénario est classique mais pouvait sembler intéressant, en effet, nos débuts amoureux sont rarement faciles et beaucoup d’entre nous se sont déjà retrouvés bégayant devant la fille de ses rêves.
Je pensais qu’il serait alors assez simple de s’identifier aux personnages (en plus beaux tout de même ;-).

Dès le début du film cette perspective est mise à mal.
La timidité maladive des personnages principaux, timidité qui aurait pu être drôle (et touchante), se retrouve complétée par une débilité profonde qui plombe véritablement la crédibilité des acteurs et des situations proposées.
De plus, ces ados, bien que touchant par moments, ont des comportements trop “déviants” pour être attachants.
Pire, le scénario qui veut dépeindre les problèmes et comportements de la jeunesse, tombe facilement dans le cliché. C’est d’autant plus dommage que les quelques rares instants de lucidité sont vraiment excellents.

Pour positiver, il y a donc de très bons moments et on rigole volontiers si on n’y réfléchit pas trop.
Le film se laisse voir et on ne s’ennuie pas.
Certain se remémoreront sûrement leurs souvenirs de lycée et quelques moments embarrassants en compagnie des catalogues La Redoute

Malheureusement, une fois sorti de la salle obscure, on n’en garde pas grand chose.
On se sent déçu par le manque de finesse et certaines qualités restées peu exploités.
Et puis sincèrement, l’une des premières réflexions qui m’est venue après la séance a été : “Si ça se passe vraiment comme ça maintenant, elle est belle la jeunesse !…”
Je n’ai même pas 25 ans et je me sens déjà vieux ^^’.

Un dernier détail et pas des moindres, le film est à déconseiller aux moins de 14 ans, les plus jeunes pourraient être choqués et ne pas comprendre certaines scènes.
Je pense notamment à ma pauvre voisine de 11 ans qui était venue avec sa grand mère : un grand moment de solitude et d’embarras partagé entre ces deux générations.

Détails techniques :
Date de sortie : 10 Juin 2009
Réalisé par Riad Sattouf
Avec Vincent Lacoste, Anthony Sonigo, Alice Tremolières
Film français.
Genre : Comédie
Durée : 1h 30min.
Année de production : 2008
Distribué par Pathé Distribution

Écrit par
Rémi

[Ciné] Et une citation de plus !

Lundi 29 juin 2009 à 20:38 | Dans la catégorie Actualités Cinema

Comme je vais avoir peu de temps pour rédiger cette semaine, voici une autre citation de film et cette fois c’est un peu plus récent :

“Il faut environ 250 kilos pour écraser un crâne humain mais l’émotion humaine est beaucoup plus délicate.”

Sinon vous devriez voir apparaitre d’ici peu une critique de “Les lascars” et “Les beaux gosses” mais ça c’est quand je disposerais de temps et que Guillaume également !

Tututut ! J’oubliais : pour la route je mets également la citation de Temet (comment ai-je pu oublié cette citation !) :

Pour quelqu’un qui n’était pas fait pour ce monde, j’ai tout à coup du mal à le quitter.
On dit que chaque atome de notre corps a fait partie d’une étoile.
Peut-être que je ne pars pas. Peut-être que je rentre chez moi.”

A bientôt !

Écrit par
Vincent Pierlot

[Gadgets] Tout Est Dans l’URL # 15 : google sait tout !

Lundi 29 juin 2009 à 12:20 | Dans la catégorie Hors Sujet

Après de long mois d’absence, Tout Est Dans L’ULR revient avec un petit site qui se moque du grand google et de son image de “je sais tout”. Les fans des Chuck Norris Facts apprécieront surement le concept de…

whatgoogleknows.com

Bonjour à tous,


Tiré par les cheveux par ma copine, je me suis retrouvé dans une salle obscure pour visionner le film Tellement proche avec Vincent Elbaz, Omar Sy (du “service après vente des émissions”) et Joséphine de Meaux (hilarante protagonistes du film Vilaine avec son magasin de porcelaine).
Ouf, c’est la fête du cinéma, et ça ne m’aura coûte que 6 euros pour 2 ^^.
Mais que vaut ce film réellement ?!


Tellement_proches.jpg

Synopsis :
Quelques instants passés avec une famille déjantée, des enfants insupportables et des situations cocaces.
Comment un énième dîné avec la (belle) famille peut chambouler toutes ces vies ?

Le synopsis est court, le scénario part de quelques idées simples pour aboutir à un film très complet, drôle et touchant.
Le film est traité avec un humour qui me rappelle, en plus fin, ce sketch des Inconnus sur un dîner du nouvel an, c’est à dire des situations plausibles et tellement amusantes.
Différents sujets sont abordés, les conflits et rancoeurs familiales, le racisme, l’éducation des enfants entre autres.
Les personnages sont hétéroclites mais tous extrêmement drôles, les acteurs sont convainquants.
Je ne sais pas quoi écrire de plus, c’est vraiment une découverte agréable, je n’y serais pas allé par moi même, trop d’appréhension avec les comédies franchouillardes et pourtant dès le début j’ai ri de bon coeur.


Je vous le conseille fortement, c’est un super film qui ne manque pas de rythme, vous ressortirez joyeux, et pour 3 euros, c’est une affaire !!!

Détails techniques :
Date de sortie : 17 Juin 2009
Réalisé par Eric Toledano, Olivier Nakache
Avec Vincent Elbaz, Isabelle Carré, François-Xavier Demaison
Film français.
Genre : Comédie
Durée : 1h 42min.
Année de production : 2008
Distribué par Mars Distribution

Écrit par
Rémi

[Ciné] Citation du jour le retour …

Vendredi 26 juin 2009 à 10:08 | Dans la catégorie Citation de films

Comme le principe a eu un peu de succès, j’en lance une deuxième.

Sachez que je ne mettrais pas nécessairement des citations de films à grande audience, car tout le monde les connais.

Mon but est de partager de petites perles de dialogues et au cinéma il y en a beaucoup.

Mon objectif est de partager et peut être vous amener à regarder certains films que vous auriez pas nécessairement vu de votre propre initiative…

La citation du jour :

Ecoutez, je ne veux plus entendre parler de ce qui est vrai ou de ce qui est illusion.
La vie est trop courte pour perdre son temps à penser à la vie.
Vivons là ! Point !

Sur ce, bon film !

Écrit par
Rémi

[Ciné] R.I.P. (Repose en Paix pour les francophones)

Vendredi 26 juin 2009 à 08:58 | Dans la catégorie Actualite du blog

Décidément ces derniers temps, le monde du Show Business est sacrément endeuillé.

Après David Carradine et ses exploits sexuels, Farah Fawcett et sa lutte contre la maladie qui a eu raison d’elle, c’est au tour du King of Pop

Pour rappel, vu que nous sommes sur Optionciné : David Carradine avait fait un comeback sur le devant de la scène avec Kill BillFarah Fawcett était une des célèbres drôles de dames et une de ces dernières apparitions était sur le plateau de “Doctor T et Les femmes“. Enfin Michael Jackson avait eu le droit à son film MoonWalker et était apparu dans Men In Black

Écrit par
O'Neill

[Ciné] Retour sur Band of Brothers (Frères d’armes)

Jeudi 25 juin 2009 à 22:26 | Dans la catégorie Coup de Coeur Série TV



Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler de ma série favorite. La seule que je visionne régulièrement.

J’ai nommé Band of Brothers (Frères d’armes).

Cette série en 10 épisodes d’une heure retrace les évènements de la Seconde Guerre Mondiale au travers de la Easy Company, un régiment de parachutiste américain débarqué en France. La série retrace l’histoire de ce régiment de leur formation (en 1942) à la libération de la France (en 1945). L’histoire prend place sur le front européen.

605_band_of_brothers_468.jpg

Lire le reste de cet article »

 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail